bastide francescas

Un village se souvient et rend hommage à René Duffau
et Maurice Trézéguet, ancien chef de musique et
président de l'harmonie

Vendredi 21 octobre 2009, les anciens dans de l'Harmonie "Les enfants de Francscas" rendront hommage à leur chef de musique René Duffau et au Président Maurice Trézéguet, à l'occasion d'une grande soirée musicale, organisée à 20h30 dans la salle des fêtes à Francescas.
La soirée musicale sera proposée par les anciens de l'Harmonie, accompagnés de Mr. René Duffau et sa famille, Mr. Maurice Trézéguet et sa famille, le sénateur Raymond Soucaret, maire de Francescas et son Conseil Municipal.

150 ans de Musique

En 1865 a été créée la Société Chorale de Francescas "Orphéon".
Le président de cette société était le curé Fidéle Tourigue, le vice-président Dr. Champgnas, le directeur Soucaret ainé (maire), le sous-directeur Lucien Fournié (conseiller municipal). Se trouvaient également Mr. Bazignan (huissier) et Mr. Gavarat (instituteur).
C'est ainsi qu'en 1867, lors de la prestation au cours des festivités de
Bayonne, l'impératrice Eugénie en personne lui a remis une bannière, que l'on pourra admirer vendredi prochain avec d'autres merveilleux souvenirs.

banni�re de la chorale

Vers 1870, la chorale se dota d'une harmonie et continua de porter les couleurs de Francescas dans toute la France et même à l'étranger sous la direction et baguette de Francescains de grande qualité.

Le 8 juillet 1884, cette société de musique s'appela "L'Avenir Franciscain".
Le directeur est Mr. Loo, le président Mr. Paul Labadie, le trésorier Ernest Labadie, le secrétaire Raoul Besse.

1901: Concours Musical de Cahors
Premier prix, medaille de vermeil - Chorale de Francescas
Prix de direction:
M. Denux, directeur de la chorale de Francescas


1907: Denux est confirmé comme directeur de la chorale.

1908: Concours Musical International de Pau
Concours d'exécution - Harmonies
Troisème section.-2e prix: Les enfants de Francescas

La chorale comptait plus de cinquante membres inscrits et le réglement était draconien.

Et c'est juste avant la deuxième guerre mondiale, que René Duffau prit en main, en tant que professeur et chef de l'harmonie, les destinées de l'association, en collaboration avec le président Maurice Trézéguet.

harmonie

L'harmonie ne cesse de progresser sous la haute compétence et l'aide de la municipalité de l'époque jusqu'à la disparition de René Duffau, qui est décédé le 18 novembre 1979.

Sa succession n'ayant pas pu être pourvue, l'harmonie périclita et c'est dans l'Union Musicale Néracaise que se sont regroupés tous les musiciens de Francescas avec ceux des villages voisins.

L'harmonie des enfants de Francescas - au centre avec la clarinette er le béret

Une soirée exceptionnelle

Vendredi soir, à Francescas, ce sera la fête, car le village se souvient et tous les anciens célébront le souvenir de Mr. René Duffau. Ainsi, à 20h30, un grand concert sera donné par quatre grands de la musique: Christian Farré, qui fut élève de René Duffau à Francescas (voir ci-dessous), puis René Lussagnet à Nérac; Gaston Crunelle, au Conservatoire de Paris et Roger Bourdin, au conservatoire à Versailles, avant d'être dès 1969, soliste à l'orchestre de chambre ORTF à Paris, puis en 1975, à l'orchestre national de Lille et en 1982, soliste à l'orchestre de Montpellier.

éléve chorale

Frank Thore, également élève de Duffau, a reçu le prix de conservatoire (saxophone, harmonie et contrepoint).Compositeur musicien de jazz, variété et classique, il a enregistré avec les orchestres de Paris, Opéra de Zagreb, Jacques Helian, Michel Legrand, le Moulin Rouge, etc. Il a également introduit la flûte de pan polytonale en France et en a donné de multiples concerts en Chine et Japon.

le 12 juin 1943 à Francescas (47).
Dès 1968, Christian Farré est engagé comme soliste à l’orchestre de chambre de l’ORTF, à Paris, avant de partir pour l’Orchestre National de Lille en 1975, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, jusqu’en 1982.

Christian Farré


C’est à cette époque qu’il décide de rallier le sud de la France et l’Orchestre de Montpellier, comme flûte et piccolo solo, de 1982 à 1995.
En 1995, il devient responsable des enregistrements audio et vidéo, en live et en studio, ainsi que de la production discographique de l'Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon (notamment chez Acte Sud, Universal, ou dans le cadre de la diffusion sur la fibre optique du réseau Pégase de Montpellier).
Parallèlement, il collabore avec Radio France comme musicien metteur en onde. Passionné par ce milieu, il décide, en 2007, de créer SAV Production.

Avec eux également, André Montet et Pierre Labadie, que tout le monde connaît et apprécie en Albret

 

Mentions legales | Liens | Accueil |plan du site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves Conception et maintenance : e-kommunikation.com