logo de francescas

Vin de pays des COTES DU CONDOMOIS

Région : LOT-ET-GARONNE

Décret : Décret du 26/8/82 modifié le 15/03/00, le 05/12/02, 27/08/04, 14/12/05

Type : Rouges (60%); Roses ; Blancs

Qtes Rouges et Roses : 3 000 hl Qtes Blancs : 2 000 hl

Cépages Noirs : merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon, tanat, cot et fer servadou, syrah N

Cépages Blancs : barroque, sauvignon, colombard, listan, mauzac et ugni blanc, gros manseng B, petit manseng B, chardonnay.

Zone de Production : Département de Lot-et-Garonne. Francescas, Lannes, Lasserre et Moncrabeau. Rendement 90 hl/ha (blancs) et 85 hl/ha (autres)
C'est le décret du 13 septembre 1968 qui a donné naissance aux Vins de pays en les distinguant des vins de table. Cette dénomination entend le respect de règles de production et de normes rigoureuses, sanctionnées par un agrément qualitatif officiel. Sa création officielle remonte au 25 janvier 1982 (proclamation du décret spécifique).

Comme en témoignent les mosaïques de la Villa Gallo-romaine de Seviac, la vigne existait déjà à l’époque romaine.


CAVE TERRE DE GASCOGNE
La cave rassemble la production de plus de 200 familles de viticulteurs gersois pour une capacité de stockage de 140 000 hl. Avec 1 356ha de vignobles,la Cave de Condom est le premier site de production des Cotes du Condomois avec notamment son produit phare : « COROLLE » prime au Concours Général Agricole.

carte vins & armagnac francescas

Armagnac


L’appellation (Appellation d’Origine Controlee) s’étend sur trois départements. Dans les Landes, c’est le Bas-Armagnac, en Lot-et-Garonne, l’armagnac Ténarèze et dans le Gers, le Haut-Armagnac.

DECRET DU 6 AOUT 1936
(J.O du 14-08-1936)
relatif à la définition de l'appellation contrôlée « Armagnac »
Le Président de la République française,
Vu la loi du 1er août 1905 sur la répression des fraudes ;
Vu le décret du 25 mai 1909 sur la délimitation de l’Armagnac ;
Vu la loi du 4 août 1929 ;
Vu la loi du 6 mai 1919 sur la protection des appellations d’origine, modifiée par la loi du 22 juillet 1927 ;
Vu les articles 20 et suivants du décret-loi du 30 juillet 1935 sur la défense du marché des vins et le régimeéconomique de l'alcool;
Vu le décret du 18 septembre 1935 fixant la composition du comité national des appellations d'origine des vins et eaux-de-vie ;
Vu les deux décrets du 27 novembre 1935, le premier portant modification de l'article 3 du décret du 18 septembre 1935 sur la constitution du comité national des appellations d'origine, le second nommant plusieurs nouveaux membres dans le comité national des appellations d'origine;
Vu le décret du 20 décembre 1935 ;
Vu le décret du 1l mars 1936 ;
Vu la délibération du comité national des appellations d'origine en date du 23 juillet 1936 ;
Sur la proposition du ministre de l'agriculture -

Décret :
Article 1er - *10 Seules ont droit a l'appellation « Armagnac » les eaux-de-vie provenant uniquement de vins récoltés et distillés dans les aires de production des appellations « Bas-Armagnac », « Armagnac-Tenareze » et
« Haut-Armagnac ».
Seules ont droit à l'appellation « Armagnac-Tenareze », les eaux-de-vie provenant uniquement de vins récoltés et distillés dans l'aire de production définie ci-après :
Andiran, Calignac (parcelles D224p, D225p, D226 et D228), Fieux, Francescas, Frechou, Gueyze, Lannes, Lasserre, Lavardac (partie comprise entre la Gelise et la Baise), Meilhan, Mezin, Moncrabeau, Nerac, Poudenas, Reaup-Lisse, Sainte-Maure-de-Peyriac, Saint-Pe-Saint-Simon, Sos et Villeneuve-de-Mezin.

Pendant les années 60 du 20e siècle, il y avait encore 600 hectars de vignes autour de Francescas.
Au fil de temps, les vignobles ont cédés la place aux habitants, aux melons et aux PME, qui se sont installés à Francescas.

Autour du lieu-dit "Naton", c'est la famille Gachedoit, qui a et qui cultive toujours des vignes. Déjà 1834, Edmon Gachedoit a travaillé ces terres, succédé par son fils Adrien en 1860, son petit fils Amédée en 1904 et en 1927, son petit-petit fils Marcel était né. Tous les membre ont participés à la poursuite de cette activité, à laquelle se rajoute l'agriculture classique ainsi que une petite production de foie gras.
Les vignes mêmes étaient vendus en 1950 à la famille Comain, mais toujours cultivé par la famille Gachedoit.

Naton
Nom porté dans la région lyonnaise ainsi que dans le Sud-Ouest. Il devrait s'agir d'un diminutif de Nat, aphérèse de Donat, un ancien prénom issu du latin donatus = donné (à Dieu), ou encore de Bernat (= Bernard). A noter dans le Sud-Ouest des hameaux Naton à Auch et à Berdoues (32), ainsi qu'à Francescas (47).

pied de vigne de francescas

raisins de francescas

vignes de francescas
vin de francescas

 

Aujourd'hui la famille Fristalon possède encore quelques vignes derrier l'usine d'Epi de Gascogne, qui utilise partiellement des anciens vignobles.

retour en haut

 

Mentions legales | Liens | Accueil |plan du site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves
Conception et maintenance
: e-kommunikation.com