bastide francescas

 

Adresse 1 rue de la Gendarmerie
Dénomination Presbytère
parties constituantes jardin
époque de construction 3e quart 19e siècle
année 1867
auteur(s) Coeque-Verdier (architecte d'arrondissement)

Description: Murs en calcaire enduit, corniche et cordons de niveaux en brique enduite.
gros-oeuvre: calcaire ; moellon ; enduit
couverture: (matériau) tuile creuse
étages: 1 étage carré ; rez-de-chaussée surelevé ; étage de soubassement
décor sculpturé
représentation croix
Sujet : croix, support : dessus de porte.
couverture (type) croupe


Historique:

En 1576 - 1582 sans doute la demeure de Jean Paul d'Esparbes de Lussan, succédant vraisemblablement à l'ancienne maison épiscopale.
En 1675, La communauté doit payer la location de cette maison bourgoise.
1743: Réparations de ce bâtiment.
Les délibérations du Conseil Municipal de 1804 et 1807 font état de nouveaux réparations.
A partir de 1835 habitaient les soeurs-institutrices de l'école primaire.
Vu son état de délabrement, le bâtiment est abandonné, et les matériaux sont vendus à partir de 1850.
L' ancien presbytère situé rue Porte de Bordeaux tombant de vétusté, la construction d' un nouvel édifice est adjugée en 1861 sur les plans de Verdier, architecte de l' arrondissement ; il est achevé en 1867.Prix: 21000 francs.
Le bâtiment, tel qu'il se présente aujourd'hui, doit sa forme définitive aux environs de 1860, la réfection de la toiture a eu lieu en 1862. Le bâtiment présente un bel aspect extérieur, son aménagement intérieur est très classique. Il reste à signaler un bureau en rotonde au rez de chaussée et la chambre dite "de l'évêque" à l'étage.
Les changements les plus spectaculaires sont à l'extérieur pour le jardin. On sait, que la clôture Nord de ce jardin date de 1859. On sait également, que ce jardin sur deux niveaux était beaucoup plus grand, une grande partie ayant été récupérée par le parking côté sud.

16 novembre 1909 (Journal Officiel de la République Française)
Art. 18.—Son attribués au bureau de bienfaisance de Francescas (Lot-et-Garonne) les biens ayant appartenu à la mense de
Francescas et actuellement placés sous séquestre, la présente attribution faite sous condition d'exécuter les charges maintenues
par la liste ci-dessus visée.

ASSOCIATION PAROISSIALE DE FRANCESCAS.
Déclarée le 17 novembre 1924.Objet:bien religieux, moral, social et matériel de la paroisse. Siège: presbytère.

Le dernier "jardinier" ayant opéré étant le père du curé Marmier.
Côte est il y avait une serre, ensuite transformée en garage par l'abbé Auneau. Ce bâtiment a disparu ainsi que la mare, qui était le vestige de ce qui est désigné comme le "fossé du presbytère" (voir plan cadastral) dans une délibération.
La salle de catéchisme du même abbé Auneau ayant été remplacée par une salle en dur à la salle de fêtes, la perspective côté Ouest s'en trouve dégagée.

Propriété de la mairie, ce presbytère a été vendu en 2010.

le presbytère de francescas

pesbytère

le presbytère

le presbytère construit sur le chateau de francescas

Le presbytère au printemps

 

Mentions legales | Liens | Accueil |plan du site
e-mail Mairie de Francescas 2010 -
Tous droits reserves Conception et maintenance : e-kommunikation.com